EN QUETE DE SOI-MEME

Par Marjo Verfürth

En tant que teen-ager, le sentiment de solitude, d’insécurité et d’angoisse me submergeait.
Maintenant, bientôt un anniversaire de bons et très mauvais moments.
Je cherchais quelqu’un qui me comprît et de préférence m’aimât, parce que je ne le pouvais pas moi-même.
Ma mère était prisonnière de sa propre toile psychiatrique.
L’influence s’en fait toujours sentir.
Des années plus tard, mon ami et moi nous sommes mariés et il est devenu mon prince sur son cheval blanc et noir.
Qui comprend mon gouffre d’émotions,
Lorsque je suis devenue moi-même mère
Alternativement, contente, fière de mon fils,
Et puis, des problèmes, l’angoisse, le stress.
Ensuite, encore plus d’angoisse, de la panique, de l’incompréhension,
« Faire comme si de rien n’était »,
L’agitation, agir de manière obsessionnelle, peut-être perfectionniste.
Désorientation complète, et panique.
Plus tard est née notre fille,
Très heureux ensemble mais malgré tout, le désespoir.
Ensemble, nous connaissons le flux et le reflux de la houle
Encore, toujours, pouvoir supporter
Renforce notre lien, en fait une base, mais la différence reste
Ils avaient besoin de moi, pour eux je suis nécessaire.
Après des années, vient l’acceptation de
Continuer de prendre du lithium.
Suit plus de stabilité, un soulagement.
Plus de contacts avec le médecin traitant.
La phase de fureur et de tristesse,
Je l’avais connue bien auparavant
De manière inattendue, lors d’une dépression importante, suit
La rencontre avec le Reiki.
Dans les mains d’un maître, j’apprends à colorier ma vie d’une autre manière.
Et plus tard, à accéder à deux niveaux supérieurs de Reiki.

Notre rêve s’est en partie réalisé. Les morceaux de puzzle de nos pensées tombent souvent à leur place.
J’ose souvent être moi-même, j’ose m’accepter et j’ai appris à mieux me connaître.
Mes propres murs sont en partie démolis. J’essaye de réagir autrement avec ma propre énergie.
Angoisse, souffrance et agitation sont transformées en « oser vivre »
Oser vivre et positiver.

Reiki signifie pour moi un processus de guérison.
Reiki signifie l’ouverture au prochain,
-Contact avec d’autres et leur passé,
-Calme et détente consciente.
Reiki signifie une manière positive de déplacer ses frontières, de gagner sur soi.

-Parfois heureuse, parfois fière, parfois très incertaine.
Apprendre à vivre avec l’agitation et le stress est et reste difficile.
Une autre sensation de soi-même reste difficile, parfois.
J’ai découvert aussi le contact avec d’autres compagnons.
La reconnaissance est nécessaire et reste difficile.
La fragilité continue d’exister avec le trouble bipolaire.
Mais on peut se construire pierre par pierre.

IL Y AVAIT... UNE FOIS IL Y A... MAINTENANT
Souffrance, Angoisse, Se battre Repos, Régularité souvent
Panique Satisfaction
Beaucoup de questions Se lever pour moi
Chercher constamment Malgré tout, se battre positivement
Quelqu’un sans visage Établir des frontières et obtenir
Un petit coin dans la société. (Un temps partiel de pédicure à la maison)

La chaleur de notre ménage adoucit la souffrance d’alors. Le vent a tourné dans le bon sens. Un nouveau visage Une autre existence Et parfois ne pas croire que c’est vrai L’expérimenter comme sien est très particulier Ceci, je le souhaite à d’autres, aussi. kundalini



TEMOIGNAGES