LA DANSE AVEC LE SERPENT

Journal intime de Patricia Anne Bloise traitant de sa folie, intitulé « Dancing with the Serpent, Diary of Madness ».

Patricia Anne Bloise décrit, de manière personnelle et émouvante, ses expériences durant différents séjours dans plusieurs hôpitaux psychiatriques. Elle décrit aussi son développement personnel, sa compréhension de la spiritualité et l’acceptation dans l’amour.

C’est à l’âge de 19 ans, dans les années 70, que souffrant d’une psychose, elle fut hospitalisée pour la première fois.
Elle décrit ses propres expériences avant et pendant son hospitalisation. À l’hôpital, elle rencontre toutes sortes de gens, des patients pour la plupart, qu’elle dépeint de manière vivante, avec leur souffrance, leurs illusions, leur situation sans issue. La rencontre avec « Vieille Ame », un des habitants de l’hôpital, l’impressionne très fort. Il lui apprend ce qu’il y a à savoir sur l’aspect spirituel d’une psychose et lui parle de l’existence de la Kundalini, le serpent, notre énergie spirituelle qui se manifeste de manière tout à fait incontrôlée durant une psychose. Ceci incite Bloise à chercher un développement spirituel ainsi qu’une interprétation spirituelle de sa maladie. À l’origine, le diagnostic de schizophrénie avait été posé et les médecins lui avaient prescrit une dose d’entretien d’antipsychotiques. Mais elle refuse les effets secondaires sérieux de ces médicaments, d’autant plus qu’ils lui avaient été prescrits à vie. Elle n’accepte pas non plus le point de vue des médecins et à la fin de son hospitalisation, arrête de prendre ses médicaments. Dans un intervalle de quelques années, à plusieurs reprises, elle est à nouveau hospitalisée. Elle décrit ces périodes avec beaucoup de franchise et de largeur d’esprit.

En 1991, après une rencontre spirituelle avec un être qui joue de la flûte, comme le dieu hindou Krishna, elle fait la connaissance d’un psychiatre indien, le docteur Saba, qui a fait ses études en Occident. Elle interprète sa rencontre avec le flûtiste comme un signe avant-coureur de sa rencontre avec le docteur, dont l’un des prénoms est Krishna. Pour la première fois, il pose le bon diagnostic de maniaco-dépression et apprend à Bloise à comprendre et à accepter sa maladie. Elle est soignée par lithium à faible dose. Mais ce qui est surtout important pour elle, c’est qu’elle trouve chez lui une réelle compréhension de ses expériences spirituelles. Parce qu’elle a confiance en lui, elle ose lui raconter pour la première fois, qu’en manie, elle parvient à se souvenir de ses vies antérieures. Sa peur qu'on lui prescrive de nouveaux médicaments semble non fondée. Il comprend ce qu’elle lui raconte et lui indique une nouvelle voie : « Vous devez apprendre à communiquer, de telle manière que les gens qui sont sur la voie vous comprennent. » Elle découvre que les phénomènes spirituels qu’elle vit en manie font partie de la « danse avec le serpent » mais qu’ils n’ont par eux-mêmes, aucune incidence sur sa vie et son évolution spirituelle. Ce ne sont pas des signes de croissance, mais ils relèvent tout autant de « Maya », l’illusion, que de notre réalité matérielle. Aussi bien se raccrocher à ces phénomènes que se raccrocher à la réalité normale, n’apporte aucun développement spirituel. Seuls, le chemin de l’intuition, l’écoute de notre âme peut nous l’apporter. Bloise considère la psychose comme un don particulier, parce que c’est une école rude et rapide pour qui est en mesure de s’en apercevoir.

Après des années de recherche spirituelle, grâce au bon contact avec le docteur Saba, elle a compris que la véritable croissance spirituelle ne se situe ni dans la rationalité, ni dans la recherche de la connaissance mais dans la compréhension et le développement de l’amour.

Patricia vit sur la côte est des Etats-Unis et a entre-temps un fils adulte. Elle écrit dans un anglais simple et d’une manière qui vous emporte dans son histoire de telle sorte que l'on peut se représenter facilement ces événements. Un livre particulier

Dancing with the serpent
Patricia Anne Bloise 1999
WaterMark Publications
PO 3366
Spring Hill
Florida, 34611-3366
United-states.

À commander en librairie ou via Internet chez Amazon.com kundalini